Maisons Gaïa2.fr Bâtissons notre avenir dans le respect de notre futur

Pourquoi l’ITE

La réalité du dérèglement climatique, la raréfaction des ressources disponibles et de l'augmentation du coût de l'énergie doivent modifier l'approche que nous devons avoir à présent sur notre environnement et notre façon d'habiter.

En France, l'habitat résidentiel et les bâtiments tertiaires représentent 43 % de la consommation d'énergies primaires , contre 31% pour les transports et 20% pour l'industrie.

La limitation des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre (GES) des bâtiments repose sur 2 principes :

 

« Consommer moins «  Avec une conception bioclimatique (profiter des apports solaires, se protéger des intempéries, ventiler, etc…), et une enveloppe performante, l'ITE, meilleure isolation des murs, des planchers, et de la toiture. En agissant aussi sur les caractéristiques et l'orientation des fenêtres, sur l'inertie et l'étanchéité à l'air du bâti.

 

« Consommer mieux » avec la mise en œuvre de systèmes techniques adaptés, régulés, pérennes et efficaces pour l'éclairage, la ventilation et le chauffage. L'intégration des énergies renouvelables peut-être une réponse.

 

POURQUOI ISOLER PAR L'EXTERIEUR (ITE)

 

maison-b

 

ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTERIEUR, UN PRINCIPE QUI COULE DE SOURCE.

ours-polaire

Pour se préserver des rigueurs climatiques même les plus extrêmes, la meilleure solution est de s'entourer entièrement d'une barrière isolante aussi efficace que possible. La fourrure de l'ours polaire en fait preuve par exemple :

Elle le protège de températures pouvant descendre à – 50 ° C, et lui permet, par ses qualités hygrophobes, de nager dans l'eau glacée.

Ce principe éprouvé est exactement celui de l'ITE- Entourer l'ensemble du bâti d'un manteau à hautes performances hygrothermiques.

 

L'ITE offre un confort remarquable en toute saison, l'hiver bien entendu par une R X 2, mais aussi en été par une paroi infranchissable par la chaleur.

maison-a

Par temps froid, le confort ne dépend pas seulement de l'air ambiant. Deux autres facteurs sont en effet déterminants.

  • Lorsque les murs extérieurs sont plus froids que l'air à l'intérieur de la pièce, des phénomènes de convection dus à la différence de température font circuler l'air ambiant. Il créé des ‘'courants d'air froid'', qui ont un impact négatif sur le confort perçu.

 

  • A priori, on est tenté de croire que la température perçue est identique à celle de l'air ambiant. Or il n'en n'est rien : la température perçue représente la moyenne entre la température du bâti et celle de l'air ambiant.

Ainsi, en cas de mur extérieur non isolé, lorsque la température extérieure est de 0 °C, celle de la face interne du mur est de 12 ° C.

Même si la température de l'air ambiant est de 20° C, la température perçue s'établit à 16 ° C seulement.

L'isolation étant placée sur la face externe du bâtiment, protège le gros œuvre des variations de température.

maison-d

Les risques de fissuration sont réduits à la source.

L'ITE protège de l'humidité extérieure, mais elle est perméable à la vapeur d'eau présente au sein du périmètre habitable. Elle prévient aussi les phénomènes de condensation.

Egalement une très conséquente supériorité phonique.

La conclusion est simple, maintenant maîtrisé il est totalement inconcevable de se priver d'une technique indiscutable.

Dans une construction, c'est au niveau des murs que le potentiel d'optimisation est le plus grand. Les solutions standards les plus efficaces en matière d'isolation par l'extérieur permettant de réduire de 60 % les déperditions thermiques par les murs. Quand aux solutions sophistiquées dans la construction neuve, elles vont jusqu' à diviser la note cinq de la consommation énergétique.

 

Dans ce contexte, une bonne isolation présente 3 avantages significatifs :

  • Elle minimise très fortement l'impact des hausses futures de l'énergie.
  • Elle constitue un investissement rentable et pérenne.
  • Elle augmente la valeur de revente d'un bien immobilier.

De plus, et ce n'est pas le moindre de ses mérites, elle améliore fortement le confort perçu.